Augière, Céline Stagiaire postdoctorale


Stagiaire postdoctorale

(1) Axe reproduction, santé de la mère et de l'enfant, Centre de recherche du CHU de Québec

(2) Département d'obstétrique, gynécologie et reproduction, Faculté de médecine

Expertise

epididymis infertility, male Cilia efferent ducts development
: Postdoctoral fellow
:

Caractérisation fonctionnelle des cils primaires des vas efferents dans la fertilité masculine



Centre de recherche du CHU de Québec (CHUL)

2705 boul. Laurier, Local T3-74A
Québec (QC) Canada
G1V 4G2
418-525-4444 extension : 46364
celine.augiere@crchudequebec.ulaval.ca

Laboratory

Clémence Bellannée

Study level

Postdoctoral fellow

Doctorat: Biologie cellulaire et Génétique, Université de Lyon1 (Lyon, FRANCE)  


RÉSUMÉ DU PROJET DE RECHERCHE

Les vas efferents sont de petits tubules reliant le testicule à la tête de l'épididyme. Ces tubules contribuent à maintenir un bon taux de spermatozoïde dans le sperme par le biais de mécanismes d’absorption de fluide dont l’altération entraîne une infertilité masculine. Les vas efferents sont composés majoritairement de deux types de cellules : les cellules ciliées qui jouent un rôle essentiel en mélangeant le fluide testiculaire et les cellules non ciliées connues pour jouer un rôle dans la réabsorption d’eau. Récemment, nous avons mis en évidence que les "cellules non ciliées" exposent à la lumière du tubule une antenne cellulaire non motile. Cette antenne aussi appelée cil primaire est une structure microtubulaire complexe composée de centaines de protéines, présent dans tous les organes et conservé chez les eucaryotes. Les cils primaires sont impliqués dans le contrôle du développement et le fonctionnement de presque tous les organes chez l'homme en jouant un rôle de senseur de l’environnement. Ainsi, des dysfonctions ciliaires sont associées à un large spectre de maladie plus ou moins sévères incluant l’infertilité masculine regroupées sous le nom de ciliopathies. Dans les vas efferents, le cil primaire présente des caractéristiques étonnantes en termes de structure et de composition qui suggèrent un rôle essentiel dans l’absorption de fluide.  Notre projet novateur vise à étudier le rôle des cils primaires dans l’absorption du fluide, essentiel au bon fonctionnement des vas efferents et au contrôle de la fertilité masculine. Nous étudions ainsi le rôle de ces antennes cellulaires dans les vas efferents à l'aide d'approches in vivo sur des modèles de souris modifiées génétiquement. Notre projet ouvrira donc des pistes pour le développement de contraceptifs masculins non hormonaux et de traitements pour les cas d'infertilité masculine inexpliqués.