Morisset, Anne-Sophie RD, PhD - Regular researcher


Associate professor - Université Laval

École de Nutrition, Faculté des sciences de l'agriculture et d el'alimentation

Expertise

Gain de poids gestationnel Nutrition périnatale Obésité maternelle

Pavillon Paul-Comtois

2425, rue de l'Agriculture, local 2421
Québec, Canada
G1V 0A6
418 656-2131 extension : 413982
anne-sophie.morisset@fsaa.ulaval.ca
Professionnelle de recherche

Direction
Bernier, Emilie - Master - Studies in progress
Subject :

Associations entre la distribution des graisses au 1er trimestre, la résistance à l’insuline et l’alimentation chez la femme enceinte

Auclair Mangliar, Inès - Master - Studies in progress
Subject :

Variations trimestrielles de la GLP-1 en grossesse : associations avec les apports alimentaires, l’homéostasie du glucose et le gain de poids gestationnel

Le gain de poids gestationnel (GPG) fait partie des changements nécessaires chez la femme enceinte. Cependant, plus de la moitié des femmes canadiennes gagnent trop de poids, ce qui engendre des conséquences négatives chez la mère et le bébé. Bien que le lien entre la prise de poids et les complications néonatales soit établi, la littérature sur les facteurs hormonaux qui régulent la prise alimentaire et le GPG demeure pauvre. Dans ce contexte, le projet de recherche vise à caractériser les variations dans les concentrations plasmatiques de GLP-1 durant la grossesse et à examiner, à chaque trimestre, les associations entre ces concentrations, les apports alimentaires, l’homéostasie du glucose et le GPG. Nous émettons donc l’hypothèse que les concentrations de GLP-1 demeurent stables entre le 1e et le 2e trimestre, alors qu’elles augmentent entre le 2e et le 3e. Nous supposons également qu’à chaque trimestre, des concentrations de GLP-1 plus faibles sont associées à un apport énergétique plus élevé, à une homéostasie du glucose sous-optimale et à un GPG plus élevé. Pour ce faire, à chaque trimestre, des rappels alimentaires de 24 heures Web (R24W) seront utilisés et des prélèvements seront effectués après le début du repas-test desquels sera mesurée la GLP-1. Les résultats obtenus et les conclusions qui en seront tirées permettront de mieux définir les interventions qui visent la promotion de la saine alimentation et les recommandations de GPG pour les femmes enceintes, afin de favoriser la santé des femmes et celle des générations à venir.



Direction
St-Laurent, Audrey - PhD - Studies in progress
Subject :

Saine alimentation, pratique de l'activité physique et statut pondéral durant la période pré-conceptionnelle et pendant la grossesse